Le Kiosque du Frac, (c) Olivier Vadrot, 2019, photo Blaise Adilon
le 05/11/2020 par chargée de communication

Retour en images sur le montage du Kiosque, espace d'accueil du Frac

En 2019, le Frac inaugurait le Kiosque, prolongement du Studiolo, l’accueil-boutique conçu par Olivier Vadrot.

 

Cette structure en bois de peuplier vise à mettre à disposition des outils pour le public en situation de handicap, des revues gratuites sur l’art contemporain, des outils d'aide à la visite… en libre service !

Le Kiosque met également à disposition du public des cannes-sièges pour s’asseoir en salle, des coussins, et un fauteuil roulant.

Le Kiosque s’inscrit dans la continuité du Studiolo conçu par Olivier Vadrot pour le Fonds Régional d’Art Contemporain en 2018. Ce dernier visait à la reconfiguration et l’optimisation des espaces d’accueil et de la boutique du Frac. Conçu comme une architecture imbriquée dans celle existante, le Studiolo se caractérise par un jeu de panneaux en contreplaqué de peuplier assemblés selon des angles différents mais répétés à l’intérieur de modules orthonormés. Le Kiosque est conçu sur le même principe volumétrique et structurel et est réalisé dans la même essence. Mais marquant une différence avec le Studiolo, il est posé (en variante) sur un sol constitué de lambourdes croisées à 90° et recouvert d’une charpente légère en métal et bois. Sa destination est aussi différente. Comme pour un kiosque à journaux, les niches extérieures, qui se déploient tout autour de cette petite architecture, accueillent les programmes du Frac dans et hors les murs, des documents d’aide à la visite, des outils pour le public en situation de handicap, des revues gratuites sur l’art contemporain… L’intérieur est divisé en deux parties. La première, très ouverte sur le hall, offre des parois sur lesquelles le visiteur pourra trouver le plan du bâtiment mais aussi des coussins et sièges en libre-service qu’il pourra utiliser lors de sa visite des expositions ou lors des événements. La seconde partie s’ouvre sur le hall par un large plan de travail. Vu sous cet angle la proposition d’Olivier Vadrot n’est plus un kiosque à journaux. Elle fait plutôt songer à une buvette de rue. Celle-ci permet aux équipes du Frac de recevoir des petits groupes mais aussi, dans l’esprit des café littéraires, certains rendez-vous et débats.

Né en 1970 à Semur-en-Auxois, Olivier Vadrot vit et travaille à Beaune. Olivier Vadrot est diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon. Installations sonores, outils scénographiques ou dispositifs nomades, ses projets - tels que Le "Kiosque électronique" (2009), "Circo Minimo" (2012) et "Cavea" (2016) - oscillent entre performance, design et architecture, et questionnent les modalités de diffusion de l’art aujourd’hui. Sensible aux pratiques participatives, ses oeuvres appellent non seulement l’engagement de l’utilisateur, mais proposent aussi un dialogue avec le contexte local dans lequel elles s’inscrivent, qu’il s’agisse d’espaces naturels comme le parc Jean-Jacques Rousseau, à Ermenonville, ou de bâtiments industriels
comme le Frac Aquitaine, à Bordeaux. Son intérêt pour le collectif et l’interdisciplinarité s’exprime à travers les nombreuses collaborations qui rythment son parcours. Il est notamment le co-fondateur du centre d’art contemporain La Salle de Bains
(Lyon, 1998) et du collectif pluridisciplinaire Cocktail Designers (de 2004 à 2012). Ses projets autonomes et versatiles trouvent leur place au sein d’institutions culturelles de tailles et d’horizons variés, tels que le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, le Centre Pompidou - Paris, la Biennale
d’Architecture de Lyon ou le Festival d’Avignon.
 

  • Kiosque, (c) Olivier Vadrot, photo Blaise Adilon
  • Le Kiosque, photo Nicolas Waltefaugle
  • Le Kiosque, (c) Olivier Vadrot, photo Blaise Adilon
LE KIOSQUE / Timelapse de l'assemblage de l'accueil-boutique du Frac