RencontreTous publics

Annulé // Transcendanse : L’extase chez Isadora Duncan, Doris Humphrey, Mary Wigman par Katharina Van Dyk

Mercredi 16 octobre 2019
18h30 (durée : 1h)
Entrée libre

Frac Franche-Comté - Salle de conférences, Cité des arts, 2 passage des arts, 25000 Besançon
03 81 87 87 40

Voisins et partenaires dans la diffusion de l’art contemporain et de l’art chorégraphique, le Frac et le Conservatoire s’associent pour le projet pédagogique Transcendanse, ponctué d’ateliers, de cours et de conférences. Dans ce cadre, une conférence est proposée au public, autour du thème de l’extase et de la syncope.

La deuxième conférence proposée dans le cadre du projet Transcendanse est animée par Katharina Van Dyk, chercheuse en danse à l’Université
Paris 8. La recherche de Katharina Van Dyk porte sur l’expérience de l’extase en tant que trait d’union entre philosophie et danse. Comment expérimente-t-on le « hors de soi » en scène ? « Où » s’extasient les danseurs et comment donnent-ils à voir et éprouver ce « hors de soi » au spectateur ?
Comment ce « hors de soi » s’appuie-t-il sur des écritures chorégraphiques plus ou moins précises, plus ou moins ouvertes à l’interprétation ou même intégrant des espaces d’improvisation ? Enfin, que peuvent signifier ces extases, à partir de leurs singularités poétiques et chorégraphiques ? La chercheuse s’appuie sur plusieurs extraits vidéo issus des archives de la modernité chorégraphique et aborde la question de l’extase chez Isadora Duncan, Doris Humphrey et Mary Wigman.

En partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon et le département Art, danse et performance de l’Université de Franche-Comté