fiche de l'oeuvre

Perfiles - version B


© Adagp, Paris

Figure majeure de la performance, Esther Ferrer fit partie du groupe ZAJ de 1967 à 1997. Ce groupe né sous la dictature franquiste privilégiait les performances et la musique expérimentale. Influencés par John Cage et Marcel Duchamp, les membres de ZAJ s'inscrivaient dans la mouvance Fluxus. Le travail d'Esther Ferrer est proche de cet esprit, à savoir « un art sans compromis, brut, pour ne pas dire brutal, parfois violent et éminemment engagé». La question du corps et ses limites est prépondérante dans son oeuvre ; elle les expérimente notamment à travers la répétition.La pièce Perfiles présentée ici, fait partie d'une série du même nom composée de dessins muraux, réalisés à l'encre de Chine et déclinés sous différentes formes. Ici le contour de la double silhouette de l'artiste est reproduit dans un angle de la salle, puis le contour de ce contour et ainsi de suite, jusqu'à ce que le dessin envahisse la totalité du mur.
Avec la série Perfiles, Esther Ferrer matérialise une vision qu'elle a eue enfant : «En cours de biologie, on lui parle d'ondesémises par le corps. Elle s'imagine entouréede lignes contournant sa silhouette, s'agrandissant à mesure qu'elles s'éloignentd'elle. C'est un corps qui se déploie dans l'espace et qui disparaîtra un jour. Accompagnant cette disparition, les traits du mural s'effacent progressivement ».

Artiste FERRER Esther

Date de réalisation 2015

matériaux Encres de chine sur mur

Dimensions complémentaires Dimensions variables
Dimensions minimales de l'oeuvre sur chaque mur : 3 mètres
Patron : hauteur : 172 cm - largeur : 54,5 cm

Domaine Peinture

n° d'inventaire 2015-1-4 (1 à 2)

imprimer