fiche de l'oeuvre

ALL-IN(Tout-compris)


© Mohamed Bourouissa

Mohamed Bourouissa, photographe et vidéaste met en scène la banlieue. Il traite de la problématique du rapport de force entre sa population et l'autorité et pose la question de la mécanique du pouvoir au travers d'images iconiques à l'esthétique particulièrement travaillée qui font souvent référence à Géricault ou au Caravage.
Dans une relation critique à l'image mass-média, il prend pour sujet de ses photographies et de ses vidéos des personnes laissées pour compte à la croisée de l'intégration et de l'exclusion.
Intitulée ALL-IN, elle reprend le titre d'une vidéo réalisée à l'occasion de Nuit Blanche pour la Monnaie de Paris, filmée dans les salons du Quai Conti et à l'usine de Pessac où sont frappées les pièces de l'euro.
Construite comme un clip, cette oeuvre est cadencée par la chanson Foetus de Booba, l'un des tenants du rap français.
ALL-IN constitue une observation de la création de l'image, celle du portrait de Booba dessiné par Mohamed Bourouissa et inscrit dans le métal grâce aux techniques et aux savoir-faire des maîtres graveurs de la Monnaie de Paris. Le film invite à découvrir l'envers du décor de la fabrication des pièces de monnaie. La vidéo se développe avec lenteur et précision - à l'instar du travail artisanal et minutieux que demande leur fabrication. Elle est rythmée par les différentes étapes de la fabrication d'une pièce à l'effigie du rappeur, et s'achève par le déversement de cette pièce sur les vestiges d'une fête. Cette vidéo, selon les termes de Mohamed Bourouissa, « un anarchisme libéral » où la réussite individuelle passe par l'argent comme paradigme de nos sociétés occidentales.

Artiste BOUROUISSA Mohamed

Date de réalisation 2012

matériaux Projection vidéo : vidéo, couleur, son, en vidéoprojection

Dimensions durée: 5'41''

Domaine Oeuvre en 3 dimensions

n° d'inventaire 2013-1-4

imprimer