fiche exposition - Susanna Fritscher - Promenade Blanche / Weisse Reise


 Maquette pour la réalisation de Promenade Blanche / Weisse Reise, 2013
© Susanna Fritscher. Photo : S. Fritscher, Laurent Tessier



dates du 18/10/2014 au 25/01/2015

Horaires : 14h - 18h du mercredi au vendredi / 14h - 19h samedi et dimanche

lieu(x) :
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts - 25000 Besançon

nature de l'exposition exposition monographique

Imprimer




Le Frac présente deux expositions monographiques : Promenade Blanche / Weisse Reise de Susanna Fritscher et Biographie de Jean-Christophe Norman, deux artistes aux démarches différentes réunis ici pourtant par leur intérêt commun pour le temps et l’espace, le corps et son déplacement, mais aussi les notions de strates, de perception et de révélation.

Connue pour ses interventions « minimales », discrètes et aériennes qui s’inscrivent en dialogue avec l’architecture, l’artiste d’origine autrichienne propose au Frac Franche-Comté une série de nouvelles œuvres produites pour l’occasion : Installations, pièces sonores, sculptures et dessins révèlent une œuvre sensible jouant de la transparence, de la couleur et de la lumière. Les premières réalisations de Susanna Fritscher se développaient à partir d’un travail de peinture sur différents supports (verre, plexiglas, film plastique, support miroitant) ou directement sur le mur. Le blanc, dans toutes ses variations, constitue au départ un parti pris radical auquel l’artiste reste fidèle aujourd’hui. Mais ses recherches englobent aujourd’hui la couleur et l’expérimentation d’autres matériaux. Avec Promenade Blanche / Weisse Reise 1 s’affirment non seulement la dimension sonore dont témoignent notamment ses récentes « Peintures Vocales », mais aussi l’importance du corps ; non plus seulement celui du visiteur invité à s’immerger dans des installations vaporeuses et quelques fois « bruissantes », invité à les expérimenter physiquement alors que ses repères vacillent mais aussi le corps comme origine des pièces et comme source d’une énergie invisible que l’artiste tend à rendre audible ou à matérialiser.

1 titre emprunté au film de Werner Schroeter, qualifié par un critique de « tour du monde dans une chambre »


Pour aller plus loin :
Consultez la vidéo de l'exposition


Commissariat :
Sylvie Zavatta, directrice du Frac Franche-Comté

Partenaires :


logo edf



logo forum autrichien



logo parisart



logo prohelvetia